ADVERTISEMENT


Condition Pour le depart de la MINUSTAH

Louis-jeune Jn Ronick - February 15 2012, 9:52 AM

Lundi 6 Décembre 2010
"HAITI, une occasion à ne pas manquer"
"Que la MINUSTAH parte, mais sans les materiels"
Nous sommes pour le départ des hommes de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haiti (MINUSTAH), mais non les materiels !!!
Un pays souvent ravagé par les catotastrophes naturelles, les crises politiques et économiques, Haiti est maintenant en train de franchir une étape douloureuse où l'élection a eu lieu, mais les fraudes massives l'empêchent d'avancer.

Les dernières catastrophes en tête furent celles du 12 janvier 2010 et le cyclone "Tomas" qui ont laissé le pays au pied du mur.

Aujourd'hui le pays fait face à une maladie, du non de "Cholera", mais d'où vient cette maladie?

Depuis le 19 octobre dernier, la population haitienne fait face à une violente épidemie qui, selon plus d'un, aurait été d'origine Asiatique, ce qui vient augmenter les problemes sans solution du peuple haitien.

"Est-ce un prix que la population haitienne est en train de payer ?", Ça on ne sait pas encore, les enquêtes ont revelé que la maladie "mal-à-dire" aurait été arrivée au pays à la suite de l'arrivée d'un troupe Nepalais faisant partir de la MINUSTAH le soit disant (Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haiti) que j'appelle moi meme "Mission des Nations Unies pour la Destabilisation d'Haiti", qui aurait contaminé le fleuve de l'Artibonite comme quoi ils auraient deversé le vidange dans le fleuve.

Faute de bons Leaders certains Embassadeurs qui ont foulé cette terre n'ont pas cessé de prendre des positions et faire declarations que je dirais "de grenn gòch"mettant en perile l'integrité et la souveraineté du pays, mais il faut dire qu'ils ont choisit le bon moment, car il fut un temps, d'après ce que rapport l'histoire, Ça n'a pas été aussi facile comme il l'est aujourd'hui.

Ces hommes, de petite (h), appuyés par la communauté internationale, ont pris plaisir de dire quoi que ce soit quand ils ont voulu, n'importe où, à l'heure voulue sans craindre d'être contraint par au moins une des autorités du pays, mais dès fois seul la nature les questionne en mettant perile leur carière diplomatique.

le dernier qu'a connu Haiti est bien le fameux Edmond Mulet qui ne se questionne même pas de la terre sur laquelle il s'est trouvé "Haiti terre glissée" pour confirmer il peut demander à Colin Parwell et tant d'autres encore qui ont foulé ce sol et après vu leur carière diplomatique natonale ou internationale effondrée comme du beurre exposé au soleil.

la communauté internationale a prétendu qu'elle aide Haiti en choisissant de depenser environ six cent millions (600 000 000) de dollars l'an pour la MINUSTAH, mais sans resultat positif sinon que participer dans des actions malhonnêttes, dans uns pays où plus de la moitié de la population vit avec moins d'un dollar par jour.

Ces hommes étaient responsables du support logistique dans le pays lors des élections de 2005, si l'on se rappelle ils étaient aussi chargés de transporter les bulletins électoraux dans des centres de tabulation et qu'on aurait trouvé par mal de ces bulletins en train d'être brulés dans un quartier non loin de la capitale avant même la publication des resultats, à source matlas, Denommé aujourd'hui Canaan où entasse une bonne partie des victimes du 12 janvier 2010, il faut aussi signaler que jusqu'aujourd'hui ces hommes n'ont pas encore été questionnés pour toutes ces malversations qu'ils ont commises au peuple haitien, au contraire cette année encore on les a confié le même boulau, peut être c'est pour les remercier pour avoir fait un si bon travail lors des élections de 2005, mais ce qu'ils n'ont pas compris à chaque fois qu'ils ont fait la grimace, toute suite après Ça apparait aux yeux de tous y compris leur chef et la communauté internationale.

Ces "Va nu pieds" qui, dans leur pays, ne savaient même pas comment se bien vertir, voir se faire entrer dans un supermarché pour s'acheter un "shewingum"(chiclette), sont devenus de veritable vedettes dans nos supermarchés, comme s'ils étaient des residents du pays et que nous y étions des refugiés, c'est bizard, incomprehensible et innaceptable, cette année encore ils seraient impliqués dans des fraudes au cour de ces élections, ce qui pourrait emmener le pays dans une situation fragile et non souhaitée, mais quel avenir pour le pays avec ces hommes qui ne connaissent même pour une seconde leur rôle dans le pays et ne savent pas comment s'unir eux-même dans leur pays et qui sont, malgré tout, embassadeur de paix dans notre chère Haiti ?quel cauchemar pour le malade lorsque la maladie se trouve dans le medicament même qu'il se procure?

on ne pourrait s'attendre à d'autre chose de la MINUSTAH, car les gens qui ont l'halène fautre devraient rire avec la bouche presque fermée.
Eh bien ! quelle porte de sortir?

Aujourd'hui quel que soit le pays, pour subsister, il doit être fort militarement, la constitution a prevue deux forces dans le pays, à savoir la police et l'armée, étant donné que nous n'avons pas les moyens qu'il faut pour pouvoir mettre sur pied une armée techniquement professionnelle dans le pays et qu'on dirait que la MINUSTAH y est pour assurer le role de notre armée, mais par manque de professionalisme elle ne l'a pas pu assurer, donc est-ce qu'on ne pourrait pas remercier les hommes de la MINUSTAH en les laissant partir avec leur petit maillot et short, mais on garderait les materiels pour pouvoir s'assurer de la présence de notre armée en attendant qu'on se procure des autres materiels technologigues Ça nous permetrait également de compenser les retards qu'aurait causé la MINUSTAH depuis son établissement dans le pays.

Encore une fois que la MINUSTAH parte, mais les materiels non!!!.

Mais faudrait il qu'il y des HOMMES pour la prise de telles decisions?

Cela revient aux HOMMES qui peuvent se mettre en face de la communauté internationale et l'ONU, d'une manière dialectique, pour faire sentir qu'Haiti est le pays des HOMMES libres et qu'elle reste et demeure le pays des HOMMES libres

Jean Ronick Louis Jeune
Statisticien-Economiste
Secretaire de l'organisation "HUMANISME"
Tél :( 509)3712-4038

REPLY to this message

Return to Message List

Our objective is to share with you news and information about Haiti and the people of Haiti. Traditions, habits and the way we were  or  grew are alive in this site. We highly recommend that you Subscribe to our Newsletter and also share with us some of the things that are memorable and made us unique people.